Admission

Les conditions d’admission

La résidence autonomie JACOLINE a pour mission d’accueillir des personnes seules, âgées de plus de 60 ans (ou inférieur à 60 ans avec dérogation du Président du Conseil Départemental). Conformément à la réglementation en vigueur, l’établissement n’accueille que les personnes valides et autonomes dans les actes de la vie quotidienne (en GIR 6, GIR 5) ou en légère perte d’autonomie (GIR 4 sous certaines conditions) afin de répondre à leur besoin de sécurité, de socialisation, de confort et de prévention de la perte d’autonomie. La résidence accueille les personnes quels que soient leurs convictions politiques, philosophiques ou religieuses.

 

Les documents nécessaires

Le résident doit fournir à son entrée :

  • un certificat médical comprenant la grille AGIRR à faire remplir par le médecin traitant,
  • un dossier administratif dont la liste des documents demandés est détaillée ci-après.

Le dossier de candidature est examiné par l’équipe de direction. L’admission est prononcée par le Président du CCAS au regard des éléments précités.

Le dossier remis au résident comprend :

  • le contrat de séjour et ses annexes,
  • le règlement de fonctionnement,
  • la charte des droits et des libertés de la personne accueillie,
  • le livret d’accueil.

Liste des pièces à nous communiquer :
– Livret de famille
– Photo d’identité
– Carte d’identité
– Carte vitale
– Attestation d’assuré social en cours de validité
– Carte de mutuelle
– Carte d’invalidité
– Attestation de la quittance « Responsabilité Civile »
– Jugement de tutelle
– Notification d’admission à l’Aide Sociale à l’Hébergement
– Mandat de prélèvement
– Relevé d’Identité Bancaire
– Justificatifs récents de toutes les ressources
– Dernier avis d’imposition ou de non imposition
– Numéro d’allocataire APL

Un contrat de séjour est établi entre le résident et la résidence pour une durée indéterminée. La date d’entrée est fixée d’un commun accord entre les parties. Elle correspond à la date de départ de la facturation, et ce même si le résident décide de prendre possession des locaux à une date ultérieure.